HorizonBourse - Informations et Stratégies Boursières 


  Optimisez vos investissements et décollez vers vos nouveaux Horizons Boursiers.

ACCUEIL STRATÉGIES RÉSULTATS ABONNEMENT AIDE / LEXIQUE LIENS CONTACT
 

Lexique, aide et informations pratiques

A B C D E F G H I L M N O P R S T V
S
Service de Règlement Différé (SRD)
Moyennant des frais supplémentaires, ce service, proposé par la plupart des intermédiaires, permet d’acheter ou de vendre des actions « à crédit ». Ainsi, l’investisseur ne règle son achat et n’est livré des actions achetées qu’en fin de mois. S’il passe un ordre de vente avec le SRD, l’investisseur ne livre les titres et n’est payé que le dernier jour de bourse du mois. Ce dernier jour de bourse du mois (qui est le jour de "liquidation" intervient 5 jours de bourse avant la fin du mois) l'investisseur peut soit conserver ses positions en reportant sur le mois suivant, soit clôturer sa position. A ce moment-là il se verra débité (s'il y a moins-value) ou (crédité s'il y a plus-value) de ce différentiel entre prix d'achat et prix de vente. Ce système permet ainsi de disposer d'un montant supérieur à ses propres avoirs et d'utiliser un effet de levier pour investir. Mais attention aux pertes encourues qui peuvent être supérieures dans ce cas aux capitaux propres. Ce qui n'est pas le cas lors d'achats au comptant, où le risque est "limité" à ses capitaux propres.
Voir aussi: http://www.boursorama.com/monbourso/outils/clients/srd.phtml

Shorter - Vendre à découvert
Aussi appelée "Vente à découvert - VAD" ; le but de cette opération dans un marché baissier est de vendre d’abord les actions pour les racheter plus tard à un prix inférieur au prix de vente, et solder ainsi sa position. La différence entre les deux prix formera la plus-value. Certains trackers reproduisent cette technique, notamment le BX4 sur le CAC 40 et le DSD sur le DAX, il suffit alors d'acheter ces trackers pour vendre à découvert l'indice sous jacent et mettre à profit sa baisse. Nous profitons ainsi de cette arme POUR GAGNER SUR UN MARCHE BAISSIER, par exemple lorsque le CAC 40 baisse.

Sicav
Les SICAV (Société d'Investissement à Capital Variable) font partie, avec les FCP (Fonds Communs de Placement), de la famille des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).
Une SICAV est une société qui a pour objectif de mettre en commun les risques et les bénéfices d'un investissement en valeurs mobilières (actions, obligations, etc.)

Stock picking
Sélection d’actions en vue de constituer un portefeuille. Sur la foi d’analyses techniques ou fondamentales des analystes décèlent des sous-valorisations (investment value) ou des potentiels de croissance (growth value) de ces valeurs pour un terme plus ou moins long (en général au minimum 3 à 5 ans).

Souvent victime de retournements de conjoncture macro ou microéconomique, le stock- picking peut offrir une performance annuelle faible et erratique du fait des moins-values inhérentes aux fluctuations du marché et aux résultats variables des entreprises mises en portefeuille.

La stratégie développée par HorizonBourse.com se différencie totalement des techniques classiques de gestion de portefeuille. Par exemple le "stock picking" qui joue sur l’attente d’une hausse hypothétique des valeurs mises en portefeuille directement ou à l’intérieur d’une Sicav, pour obtenir une plus-value sur le long terme, et « accessoirement » percevoir le rendement des dividendes versés.

La technique du stock picking à notre avis n’est plus adaptée aux conditions politiques et économiques incertaines que nous connaissons depuis des années. Elle est trop corrélée à l’espoir d’une croissance linéaire et récurrente de la macro et de la microéconomie. Sa performance globale sur une ou plusieurs années est très variable, tout dépend du timing d'entrée et de sortie, mais aussi des secteurs économiques ou géographiques sélectionnés. Ils peuvent en effet être très performants une année et contre-performants les années suivantes. (Ex: les pays émergents, les valeurs technologiques...)
Autre technique, autres contraintes, le " day-trading " qui implique la passation d'un grand nombre d'opérations aller-retour chaque jour, donc une présence de tous les instants et un stress constant.

Stratégie boursière
La gestion alternative que nous appliquons permet de profiter des anomalies de cours sur les marchés financiers. Elle permet d'obtenir une performance décorrélée des actifs financiers classiques, la bourse étant malheureusement de moins en moins le reflet de l'économie réelle, davantage celui de la politique financière menée notamment par les banques centrales. L'objectif est donc d'obtenir une performance importante quel que soit le contexte économique ou boursier, HAUSSIER ou BAISSIER.

D'autant que les conditions de visibilité dues à une «météo boursière versatile» se sont fortement dégradées pour les stratégies classiques de gestion de portefeuilles, du fait des «turbulences politico-économiques» sévères et impromptues apparues depuis quelques années.

D'une part notre stratégie IFR utilise des trackers (LVC/BX4) qui répliquent les variations du CAC 40 aussi bien à la hausse (LVC) qu'à la baisse (BX4). Ceci permet de mettre à profit les situations de baisse du CAC 40 (BX4 = vente à découvert) qui génèrent ainsi des plus-values, contrairement à l'achat direct d'actions sur le CAC 40 qui ne génère de plus-values que lorsque les cours montent. Et d'autre part ces trackers agissent avec un effet multiplicateur de 2 par rapport au CAC 40.

*** Nous vous rappelons que nos informations ne sont ni des incitations ni des conseils d'investissements personnalisés ***

Subprimes
L'expression subprimes est associée à des prêts immobiliers accordés au début des années 2000 à des ménages américains peu solvables, dont le montant était gagé sur la valeur du bien immobilier. Tant que les prix de l'immobilier ont continué à progresser ces prêts ont permis de dégager des rendements élevés : ils ont donc été titrisés et incorporés dans de nombreux instruments financiers pour en dynamiser la rentabilité. Le retournement du marché de l'immobilier américain au début de l'année 2007, et les premières pertes liées à ces prêts hypothécaires titrisés ont déclenché une crise financière de grande ampleur justement connue sous de nom de "crise des subprimes"...
Haut de page  

HorizonBourse - L'Information en Stratégies Boursières - Mentions légales - Conditions générales d'utilisation et de ventes
Création Atelier NUMERIC sites internet Tarbes